Faire l’école à la maison avec un enfant présentant des troubles du comportement

Comment organiser le travail scolaire de son enfant TCC à la maison ?
Conseils et idées.

Modalités d’utilisation

Autonomie / Individuel.

Pour la durée du temps de travail (concentration, fatigabilité), vous pouvez demander à l’enseignant de votre enfant.

Description détaillée

Prévoir un emploi du temps détaillé pour l’élève avec des pauses dans le travail. Il est nécessaire de préciser le travail à effectuer, de l’expliciter et de l’encadrer dans le temps.

Conseils d’utilisation

• Les horaires de travail doivent être les mêmes tous les jours et rappeler les horaires de l’école (ex : 9h-11h30 le matin).
• Il est nécessaire de présenter l’emploi du temps à l’élève et de lui rappeler que c’est « l’école à la maison ».
• L’emploi du temps doit nécessairement comporter le temps des activités, une activité détente, une « récréation », ou un goûter.
• Les activités de détente ou le goûter ne font pas l’objet d’un chantage au travail (exemple à éviter : « tu auras ton goûter quand tu auras fini ton travail »)
• En cas de refus d’entrée dans l’activité ou de finir le travail, il est préférable de demander à l’élève de rester à son bureau, et de le relancer régulièrement. Eviter d’entrer dans l’argumentation ou de le menacer, il est préférable d’ attendre et de le relancer.
• Quand l’activité se termine au niveau du temps, on passe à l’activité suivante (il est préférable de prévoir un temps dans l’emploi du temps pour reprendre ce qui n’a pas été fini que de ne pas respecter l’emploi du temps).
• Dans cet emploi du temps, il est préférable de prévoir des temps courts pour les différentes disciplines (séquencer le travail).
• Rappeler la veille (le soir), le jour que l’on sera demain (qu’il y a école).
• Rappeler l’heure à laquelle il faut se lever.
• Conserver les mêmes rituels du matin que lorsqu’il y a école (toilette, petit déjeuner...)
• Féliciter le travail fait, et souligner que ce que fait l’élève (travailler sans aller à l’école) c’est difficile mais qu’il y arrive.
• Si le contrat (emploi du temps et travail) est respecté, le matin par exemple, et qu’il a fini plus tôt, lui proposer de quitter son bureau.

A chaque étape, l’élève peut barrer ce qu’il a fait.

N’hésitez pas, si l’enfant refuse de travailler, à proposer un emploi du temps plus court. L’important est qu’il entre dans un système de travail quotidien et d’éviter d’entrer dans un cycle d’opposition.

Partager