Jouer pour mémoriser

Vous trouverez dans cet article le lexique nécessaire pour donner des consignes et jouer en anglais.

Lexique et consignes pour jouer

Cliquez ici pour accéder au lexique pour jouer et donner les consignes et aux fichiers sons correspondants

Avec des identités fictives

  • Avec des prénoms différents, il est facile de se créer une nouvelle identité et de se poser les questions sans connaître la réponse, d’où une réelle situation de communication.
Word - 29 ko
une liste de cartes de prénoms de filles
MP3 - 848.2 ko
Entendre la liste des prénoms de filles ici
Word - 29 ko
Entendre la liste des prénoms de garçons ici

On peut aussi demander aux élèves de retrouver leur « best friend »,

On affiche la liste au tableau, puis les élèves doivent retrouver

leur « ami » en posant autant de fois que nécessaire la question :

« What’s your name ? ».

En plastifiant les cartes prénoms, il est facile d’ajouter au feutre effaçable un âge, un smiley décrivant comment on va, une nationalité ... et du coup d’engager une réelle discussion dans le cadre d’un jeu de rôle.
Il est également facile d’imaginer un jeu de rôle à l’aide de cartes d’identités fictives. Voici plusieurs jeux de cartes d’identités :

Un jeu de cartes d’identités modifiables de l’académie de Montpellier

Word - 500.5 ko
id_montpellier

Peu d’écrit, académie de l’Orne :

PDF - 2 Mo
Des cartes d’identités avec des icônes,

Des cartes d’identités pour le cycle 2 :

Word - 320.5 ko
Des cartes d’identités pour cycle 2,

Des cartes d’identités pour le cycle 3 :

PDF - 75.8 ko
Des cartes d’identités cycle 3,

Jeux de memory ou de paires :

Afin de mémoriser le lexique, on pourra mener en classe des activités par deux ou en petits groupe. Voici quelques règles de jeux favorisant la mémorisation du lexique. Au dessous, vous trouverez les jeux de cartes prêts à imprimer. Vous pouvez entendre le lexique prononcé par une anglophone dans la partie ’Flashcards par thème.Memory :

Par deux

Pour jouer au memory, on étale les cartes face cachée devant soi. Le premier joueur retourne deux cartes en prononçant distinctement le mot correspondant aux deux cartes révélées. Si les deux cartes sont identiques, le joueur ramasse la paire et rejoue. Si les deux cartes sont différentes, il les repose au même endroit et c’est à l’autre joueur de retourner deux cartes. Le gagnant est celui qui obtient le plus de paires.

-> Variante : On peut associer une formulation quand on retourne les cartes, par exemple

« I like bananas, I like strawberries ». Le joueur qui ne retourne pas les cartes peut aussi imposer cette structure en montrant des cartes représentant une formulation précise avant que son partenaire ne joue (I like, I love , I don’t like, I hate )

The Donkey :

Par petit groupe (4 ou 5 joueurs)

Il s’agit en fait du pouilleux. On retire sans la regarder une carte du jeu. On distribue à chaque joueur a 5 cartes, une pioche est posée sur la table. Les joueurs essaient de former des paires en demandant chacun leur tour une carte à un autre joueur ("Have you got a cat ?"). Si le joueur interpellé donne la carte qui permet de faire une paire, on rejoue. Le gagnant est celui qui totalise le plus de paire, ou alors on choisit de jouer jusqu’au bout des cartes et le perdant est celui qui reste avec le « donkey » , carte unique avec laquelle on ne peut pas faire de paire.

La chaîne de mémoire

Par deux

Les cartes sont étalées en formant un chemin plus ou moins long (le nombre de cartes n’a pas d’importance). On joue avec des « caches », morceaux de papier ou de carton suffisamment grands pour cacher complètement une carte. On pose deux caches sur les deux premières cartes. Le premier joueur doit donner le nom de la premire carte cachée. Il retire le cache pour vérifier, et si c’est exact, il repose le cache sur la carte suivante (la troisième donc). Il nomme ensuite la seconde carte, retire le cache pour vérifier, et repose sur la carte suivante (4ème) s’il ne s’est toujours pas trompé. Il nomme, retire et repose les caches jusqu’à ce qu’il ne puisse plus donner le nom d’une carte. Quand il s’est trompé, c’est l’autre joueur qui nomme, retire le cache pour vérifier et repose le cache plus loin. Le but du jeu est de découvrir la dernière carte de la chaîne. On peut jouer à 3 ou 4 caches quand les enfants sont entraînés.

Les jeux prêts à imprimer :

PDF - 4.2 Mo
Food
PDF - 360.1 ko
Christmas
PDF - 3.9 Mo
memoryanimals
PDF - 1.3 Mo
memoryjouets

jeu de « qui est-ce ? » (guess who ?)

En collectif, première étape

Les images sont affichées au tableau. Sous chaque image, on écrit un numéro ou un prénom. Le maître décrit une image , les élèves doivent deviner qui il est . Puis c’est un élève qui vient au tableau faire la description. Avec les plus jeunes, on « incarne » le personnage décrit. « I’ve got blue eyes, I’ve got long hair » ...). Avec les plus grands, on décrit à la troisième personne. ("He’s got a long neck, she’s got black hair").

En collectif, deuxième étape

Même chose mais les élèves posent des questions pour deviner le personnage choisi par l’animateur. « Have you got a big nose ? Yes I have ». De même, avec les plus grands on choisira la troisième personne « Has he got long hair ? No he hasn’t ».

Cliquez ici pour télécharger

Word - 3.7 Mo
les images des personnages
Word - 3.7 Mo
les images des personnages

Par deux

Même principe, mais en « pairwork »

Cliquez sur l’image pour télécharger le jeu de « guess who »

Word - 36.5 ko
guess_who

un dossier complet du département de l’aisne

Cliquez

PDF - 1 Mo
ici

pour télécharger le dossier

un site très riche

L’excellent thémadoc sur Educreuse : des jeux tout prêts à imprimer avec les règles dans la rubrique "matériel’ dans le bandeau de gauche. (site indisponible)

Partager