Support à l’écriture : le lignage Gurvan

Ce cahier a un double but : il est conçu d’une part pour accompagner les élèves qui le peuvent vers l’écriture sur les cahiers ordinaires utilisés à l’école et d’autre part comme une alternative pour les élèves dont les troubles visuels ne permettent pas qu’ils écrivent sur ces cahiers ordinaires.

Modalités d’utilisation

Support individuel sous forme de feuille individuelle ou cahier.

Description détaillée

Anne-Gaël Tissot, graphopédagogue à Obernai (Alsace) et membre fondatrice de l’association 5E, a mis au point le lignage Gurvan. Ce lignage est un lignage Seyès classique, spécialement aménagé pour être plus facile à utiliser par les élèves dyspraxiques.

Des couleurs similaires au Seyès

Le papier Gurvan reprend les couleurs habituelles du papier Seyès (papier à grands carreaux) : ligne de base bleu violacé, interlignes bleu clair, marge rouge. Les enfants prennent donc des repères qu’ils retrouveront ensuite.

Une ligne de base bien marquée

Plus contrasté que le papier habituel, le lignage Gurvan permet à l’élève de clairement distinguer la ligne sur laquelle il doit écrire. Ce contraste visuel est essentiel pour les enfants ayant du mal à percevoir la ligne.
L’interlignage choisi est de 3 mm. C’est un interlignage suffisamment grand pour tenir compte de la motricité immature des jeunes élèves, qui n’ont pas encore acquis la précision nécessaire pour écrire dans le lignage 2 mm, mais pas trop grand non plus pour ne pas inciter les enfants à former les lettres d’un geste du poignet et non d’un geste des doigts.

Conseils d’utilisation

Le cahier comme les feuilles sont utilisables par des classes pour le premier apprentissage de l’écriture, en GS ou au début du CP.

Où le trouver ?

Le cahier peut s’acheter dans le commerce ( Amazon, Gibert, Decitre,...)

Des exemples de pages

A4 2 mm
A4 2,5 mm
A4 3 mm

Partager