Support à l’écriture : Méthode Serpodile

Cette méthode pour apprendre l’écriture aux enfants dyspraxiques et dysgraphiques est basée sur une décomposition visuelle, verbale et auditive de chaque lettre ou chiffre. Après avoir appris les tracés de base (trait couché, canne ....) l’enfant apprends à former ses lettres ou ses chiffres en associant les tracés entre eux.

Modalités d’utilisation

La feuille a un cadre de 4 couleurs différentes pour une meilleure orientation dans l’espace feuille et un lignage particulier qui correspond à une histoire.

Description détaillée

Chaque ligne a une couleur qui permet de raconter une histoire.

 La ligne marron est la ligne de la terre sur laquelle toutes les lettres sont posées.
 La ligne verte représente l’herbe. Les petites lettres (a, e, r, …) sont toutes entre la terre et l’herbe.
 Entre ces 2 lignes, se trouve la ligne de l’amitié : ligne sur laquelle les lettres s’attachent (c’est ici qu’elles se donnent la main).
 En dessous de la ligne marron, se trouve la ligne du feu (la ligne rouge) sur laquelle descendent les lettres comme le g, le j, le p ….
 Tout en haut, on trouve le ciel, vers lequel les grandes lettres comme le l, le h … montent.

Variantes d’utilisation

Il existe :
Des cahiers de la GS au CP,
Différents formats de feuilles,
Et un cahier de texte ligné.

Où le trouver ?

1 - pour l’acheter : ici

2 - générateur gratuit de feuilles : ici

Partager